Resonate 2014, New Media Festival

Resonate a pour but de rassembler des artistes, des designers et des professionnels des nouveaux médias afin de générer un débat prospectif sur le rôle de la technologie dans l’art et la culture. C’est dans la diversité des conférences, des rencontres, des débats et des travaux présentés que réside l’intérêt et la valeur de cet événement qui est capable d’offrir en 3 jours un panorama relativement exhaustif de l’industrie de la création contemporaine dans le domaine des arts visuels et de la culture numérique.

Pour cette édition 2014 Chevalvert a été invité au festival pour présenter quelques uns des travaux représentatifs de l’approche multidisciplinaire du studio.
C’est dans l’espace de Nova Iskra (un point de rencontre et espace de travail intelligemment mis en place avec des relations de sponsorisation) où Patrick et Julia ont présenté des projets comme l’identité visuelle de l’Institut de Recherche Technologique b<>com, de l’univers visuel du festival Fabfest, le design orienté objet pour la réalisation de la lampe-poster L-ink et de l’installation collaborative Murmur, réalisations au sein desquelles le studio a associé sa culture du design, de la communication et du code.

Voici une sélection des conférences auxquelles nous avons pu assister et qui nous ont le plus marqué :

Transcranial, de Klaus Obermier, Daito Manabe et Kyle McDonald, ou de comment proposer une rencontre créatrice au sein du festival pour concevoir et commencer à développer un projet en 3 jours.

Nicolas Felton et l’évolution de son projet de rapports annuel personnels : une app pour que l’utilisateur puisse réaliser son propre historique. Moniker (Jonathan Puckey et Luna Maurer) : design participatif et questionnement du médium.

Matthieu Cherubini : le rôle de l’éthique dans la gestion des accidents dans lesquels est impliqué un véhicule à conduite autonome. « Comment ces systèmes peuvent être conçus pour s’adapter à la complexité des processus morales et éthiques, surtout lorsque des vies humaines sont en cause? » Effrayant et intéressant.

Jussi Angeslevä (Art + COM, UdK) a fait un récapitulatif des grands domaines de travail dans lesquels il a basé sa pratique et son enseignement pendant les 10 dernières années.

Daito Manabe : expériences sur le corps avec des stimulus électriques et utilisation de ses expériences avec les nouveaux médias pour des commandes de branding.

Aaron Koblin : projets issus de la participation décortiquée du public.

Liens :

Resonate 2014
Resonate’s Flickr
La conférence de Chevalvert en images
Nova Iskra
Transcranial
Nicolas Felton
Moniker
Mathieu Cherubini
Jussi Angeslevä
Daito Manabe
Aaron Koblin
Murmur