Ink under paper

2017

Une feuille de papier rétro-éclairée réagit à chacun des contacts physiques qui lui sont apportés: elle se remplit d’une encre digitale, qui se propage sur toute la surface, jusqu’à faire disparaître la feuille elle-même.

Ink under paper joue sur une interdépendance du papier et de l’écran, concrétisant l’idée d’une «matière numérique», modelée par un algorithme qui reproduit l’effet physique de l’absorption.

inkunderpaper-chevalvert-02.jpg inkunderpaper-chevalvert-03.jpg inkunderpaper-chevalvert-04.jpg inkunderpaper-chevalvert-01.jpg